3 jours pour visiter Séville

3 jours pour visiter Séville

Partons pour l’Andalousie et découvrons Séville, la principale ville de l’Andalousie, dans le sud de l’Espagne. C’est une ville que j’ai visité avec Vincent du blog tripissimo.fr. Pour visiter Séville comme il se doit, sans vous précipiter et en profitant au maximum de ce que peut offrir la ville, je vous conseille de visiter Séville en 3 jours.

Jour 1 à Séville

Débutons notre première journée à Séville par la visite du célèbre Alcazar de Séville. L’Alcazar est en ancien palais du IXe siècle. Situé dans le centre de la ville, ce palais est composé de différents bâtiments et jardins tout simplement splendides. La visite vous prendra environ 1 à 2 heures pour passer de salles en salles à travers de magnifiques patios puis visiter l’immense jardin. L’entrée vous en coutera 9, 50 euros.

Restons dans l’hyper centre de Séville pour nous diriger, non loin de là, voir l’immense cathédrale de Séville. La cathédrale de Séville est l’une des plus grandes d’Espagne. Elle a la particularité d’avoir été construite à l’emplacement d’une ancienne mosquée. On peut d’ailleurs s’apercevoir que le clocher de cette cathédrale n’est autre que l’ancien minaret de la mosquée. Il est d’ailleurs, possible de monter en haut du clocher pour découvrir un panorama unique sur Séville. A l’intérieur de la cathédrale vous trouverez également le tombeau du célèbre navigateur Christophe Colomb.
Je vous conseille cette visite en début d’après-midi où les températures sont souvent très élevées, selon la période, pour vous rafraichir un peu. La journée est donc réservé à la visite de l’hyper-centre de Séville, c’est d’ailleurs non loin de ce quartier que je vous conseille de trouver un logement. Pour cela n’hésitez pas à consulter des sites comme opitrip.com qui vous aidera à trouver un logement dans la ville.

Jour 2 à Séville

Pour débuter ce deuxième jour à Séville, je vous propose de vous rendre sur la place d’Espagne. La Plaza de Espana. Construite en 1929 pour l’exposition ibéro-américaine, cette impressionnante place est entourée d’un palais en forme d’arc de cercle. ainsi que d’un cours d’eau sur lequel vous pourrez naviguer à l’aide de petites embarcations. Non loin de la place d’Espagne, vous trouverez le parc Maria Luisa, l’un des plus grands parcs de la ville qui vous emmènera sur les berges du Guadalquivir.
place despagne
Source : Place d’Espagne
Deuxième visite de la journée les arènes de la real Maestranza de Caballería. Situées dans le quartier El Arenal, les arènes ont été classé monument historique il y a plusieurs années. Les corridas en Espagne sont une véritable tradition et sont très populaires notamment en Andalousie. Les arènes se visitent, vous découvrirez les coulisses mais aussi le musée.

Jour 3 à Séville

Débutons ce troisième jour par une balade le long du Guadalquivir, et rendons-nous à la Terre del Oro. Une ancienne tour d’observation aujourd’hui transformée en musée de la marine.
Dirigeons nous maintenant vers la place de la Encarnación pour contempler la plus importante oeuvre contemporaine de la ville, le Metropol Parasol. C’est oeuvre architecturale impressionnante, entièrement construite en bois et mesurant près de 28 mètres de haut et l’un des incontournables de Séville. Vous pouvez monter en haut de la structure pour découvrir une vue imprenable sur la ville. Ce quartier est également très agréable pour aller boire un verre le soir et déguster des très bonnes tapas.
metropol parasol
anderm / Shutterstock.com

Share this Story

Related Posts